Sport17.fr > Actualités handball > Sur le terrain ça va...
 
 

Nationale 1

Sur le terrain ça va...

0 commentaire
 

Lundi 24 Septembre 2012

Sur le terrain ça va...
 
Sur le terrain ça va...

En grande difficulté financièrement (cessation de paiement), l'US Saintes s'est offert un petit rayon de soleil ce weekend en dominant Saint-Ouen l'Aumone.

Dans son fief du Grand-Coudret, l'US Saintes Handball recevait samedi soir l'AS Saint-Ouen l'Aumone HB pour le compte de la 2ème journée de championnat de France de Nationale 1. Une parenthèse purement sportive pour ce club dont les déboires administratifs et financiers font les choux gras de la presse locale depuis de longues semaines.

Et sur le terrain les Saintongeais ont répondu présent. Une réaction nécessaire suite au revers initial contre Rézé (33-29). Devant 800 fidèles spectateurs, les bleus démarraient fort, très fort même, en collant un 3-0 aux verts et blancs notamment grâce à un Sylvain Kieffer de feu en contre attaques. L'écart gonflait en faveur des Saintais mais les Franciliens n'abdiquaient pas au point d'égaliser à 7-7 à l'entame du dernier quart d'heure de la 1ère mi-temps. Les joueurs de Franck Maurice, pas vraiment désireux de se laisser battre devant leur public, remettaient un coup de pression au bon moment avec conséquence au tableau d'affichage puisque l'USSHB regagnait les vestiaires sur un +4. 13-9 et la pression sur Saint-Ouen l'Aumone afin de l'emporter. Mais Ferreiro and co, très solidaires, ne s'en laissaient pas compter et ne lâchaient rien: 19-12, 24-14 puis 30-18 sur le buzzer avec de superbes phases de jeu à l'image d'un lob culotté de Lory Grignou, d'un missile d'Aziz Ben Hassen juste sous la barre ou encore un Julien Lardeux qui se faisait plaisir dans les buts où il était impérial.

Break championnat samedi prochain puisque les joueurs de Franck Maurice se rendent au Château d'Olonne pour disputer le 2ème tour de Coupe de France face à une formation de Nationale 3 en la personne de l'équipe d'Olonne Vendée Handball avant le retour au championnat le samedi 6 octobre et la réception de l'ASB Rezé.

En attendant, on en saura plus de l'avenir de Saintes mardi avec la décision du tribunal de grande instance. Sur les bords de la Charente on croise les doigts pour un verdict synonyme de  redressement judiciaire assorti d'un plan d'apurement des dettes et d'une période d'observation limitée dans le temps ce qui sauverait le club. Une liquidation judiciaire ordonnerait la disparition de l'USSH...

handball - Saintes - Sur le terrain ça va...

Antoine ROBERT
 
Ajouter un commentaire