Sport17.fr > Actualités handball > Saintes en observation
 
 

Nationale 1

Saintes en observation

0 commentaire
 

Mercredi 26 Septembre 2012

Saintes en observation
 
Saintes en observation

Le tribunal de grande instance de Saintes a laissé une période de 2 mois à l'USSH pour prouver sa solvabilité financière. Les joueurs sont eux toujours dans l'incertitude.

On est soulagé sur les bords de la Charente, l'US Saintes Handball est toujours vivant, en sursis certes mais il dispose de deux mois supplémentaires pour trouver les fonds nécessaires afin de faire face aux nombreuses échéances financières. Le président François Seguin, accompagné de Franck Maurice (en tant que représentant des joueurs), a su convaincre le tribunal de grande instance de Saintes de lui laisser un nouveau délai. Il va devoir remuer ciel et terre pour sauver son club, une habitude depuis plusieurs mois. A l'issue de ces 60 jours, une décision sera prise et alors Saintes saura si les quelques 200 000 euros de dette (pour le moment gelés) seront étalées et un plan d'apurement sera mis en place pouvant aller jusqu'à 10 ans via un redressement judiciaire ou bien si l'aventure des Bleus prendra définitivement fin en conséquence d'une fatale liquidation judiciaire.

Il y a du nouveau également côté salariés. Ces derniers ont reçu l'assurance de la prise en charge de leur salaires Par les AGS pour les mois d'août et septembre, cette prise en charge ne représente qu'une partie de leurs revenus allant de 50 à 70% de leur rémunération globale. En revanche - contrairement à ce que nous avancions dans la matinée - rien n'est réglé en ce qui concerne les joueurs. Etant uniquement sous convention, ils se voient eux excluent de cette prise en charge. Nous écrivions un peu plus tôt que ''les joueurs allaient désormais pouvoir avoir l'esprit libre et la tête entièrement au terrain'', un état de fait erroné au regard des dernières précisions qui nous sont parvenues.

L'USSH est donc en période d'observation mais pour autant l'incertitude demeure quant à l'avenir de l'institution saintaise.

handball - Saintes - Saintes en observation

Antoine ROBERT
 
Ajouter un commentaire