Sport17.fr > Actualités handball > La course contre la montre de Christophe Labbé
 
 

Pro D2

La course contre la montre de Christophe Labbé

0 commentaire
 

Lundi 04 Juin 2012

La course contre la montre de Christophe Labbé
 
La course contre la montre de Christophe Labbé

Dans une véritable course contre la montre et contre vents et marées, Christophe Labbé tente l'impossible pour que l'US Saintes Handball évolue en Pro D2 l'an prochain.

Malgré la rétrogradation décidée par la CNCG sanctionnant un déficit de 136 000 euros, Christophe Labbé a jusqu'au vendredi 8 juin minuit pour faire appel cependant il se doit de trouver 150 000 euros et pour ça, va tenter l'impossible en jetant ses dernières forces dans la bataille. Histoire de ne pas avoir de regrets mais aussi de pérenniser son club en Pro D2 car l'argent récolté permettrait aussi à l'US Saintes Handball de prendre de l'avance sur le drastique cahiers des charges de la Fédération Française de Handball la saison prochaine.

Il va, pour cela,essayer de convaincre la Ville de Saintes, le Conseil Général, le Conseil Régional, les entreprises qui l'ont, jusque là suivi, et les entreprises susceptibles de le suivre de mettre la main à la poche pour sauver le club. Et il a raison Christophe Labbé car qui ne tente rien n'a rien et il est vrai qu'il serait, bien dommage de voir disparaitre la vitrine du handball régional et il est vrai aussi, qu'en cas de descente, il sera très difficile de remonter en Pro D2. Hervé Copain, président de Pays Santon Entreprises, n'est pas étranger à cela. Celui qui est, dans le même temps, partenaire de l'US Saintes Handball,va tenter de convaincre les 70 adhérents de son club d'entreprises de suivre l'US mais aussi d'autres clubs d'entreprises de la Saintonge ainsi que les commerçants de Saintes Shopping. Une semaine cruciale va donc démarrer. La semaine de la dernière chance pour le mythique club saintais qui ne laisse personne indifférent.

Un défi de dingues qui connaitra donc son épilogue vendredi. Au cas où Christophe Labbé parviendrait à le faire, l'US Saintes Handball ferait appel ce qui laisserait encore 10 jours de répit au club avant que la décision finale de la Fédération ne soit rendue sur le devenir définitif de l'US Saintes Handball. 10 jours aussi pour Christophe Labbé pour continuer à trouver des finances pour que l'US ne disparaisse pas de l'élite.

handball - Saintes - La course contre la montre de Christophe Labbé

Nicolas Cartier
 
Ajouter un commentaire