Sport17.fr > Actualités handball > Aunis essorée en Dordogne
 
 

Nationale 1 F

Aunis essorée en Dordogne

0 commentaire
 

Dimanche 29 Avril 2012

Aunis essorée en Dordogne
 
Aunis essorée en Dordogne

Les Aunisiennes se sont fait bouger à Bergerac (40-31) et voient leur belle série de 6 victoires consécutives prendre fin.

Sur leur envolée de six victoires consécutives, les joueuses d'Aunis se déplaçaient samedi à Bergerac pour affronter une équipe classée 7ème à dix points de la formation maritime. Une équipe bien connue des Aunisiennes tant les confrontations à la fois en Championnat et en Coupe de France ont réuni les deux collectifs au fil des saisons. Aller rencontrer une équipe à portée de relégation est toujours délicat en fin de compétition. Briller lors de son dernier match à domicile et s'offrir un exploit en battant un ténor du championnat est toujours un challenge convoité par les moins bien classées. C'est la raison pour laquelle les filles d'Aunis se devaient d'être lucides et concentrées à l'orée de cette vingtième et antépénultième journée de championnat. Dès vendredi soir lors de l'ultime entraînement de la semaine, le coach Laurent Grammont avait énuméré les dernières consignes, les dernières recommandations, les stratégies tactiques. Il n'y avait plus qu'à les appliquer !

L'équipe maritime était attendue, elle s'en rendit vite compte puisque Bergerac inscrivait les deux premiers buts sans aucun temps mort. Une avalanche d'actions offensives allait déferler en direction de la zone maritime et malgré les nombreuses parades d'Adeline Boiteux, les locales emmenées par les athlétiques Mariam Traoré, Sabrina Michel et Ezster Hodosi prenaient rapidement le large (9-2 à la 13ème minute). Les Aunisiennes prenaient l'eau de toute part, elles se révélaient impuissantes face à cette furia locale malgré une résistance héroïque de France Méret-Brunel et d'Ehsan Abdelmalek qui tentaient d'écoper et de maintenir le collectif hors de l'eau. Le jeu très physique des Bergeracoises provoquant de nombreux pénaltys permit aux visiteuses de revenir quelque peu dans le match. Le retard accumulé diminua progressivement et la pause intervenait sur le score de 15-14.

Le retour des vestiaires pouvait laisser augurer une confrontation plus équilibrée. Las ! Le scénario de la première période s'écrivait de nouveau : 20-14 au bout de six minutes de jeu ! Chez les locales, Caroline Exposito démontrait son efficacité et Sofya Berdovich trouvait enfin le chemin des filets d'une Adeline Boiteux qui multipliait les arrêts, les parades, les détournements mais qui ne pouvait pas à elle seule lutter face à ce déferlement d'attaques et de contre-attaques.

Même si Aunis déployait de belles actions et continuait de se battre valeureusement par l'intermédiaire de Maëlig Rete, Laetitia Boyard, Emilie Quériaud, Antonia et Ninon Pouch ainsi que l'inévitable Ehsan Abdelmalek, une lourde défaite se profilait inexorablement. Au cours du dernier quart d'heure pendant qu'un déluge de pluie s'abattait sur la région, un déluge de buts redoublait d'intensité sur la cage d'Aunis. Les locales galvanisées, en verve et en confiance réussissaient tout ce qu'elles entreprenaient. L'addition déjà salée pour les visiteuses augmentait encore pour atteindre 37-24 à la 52ème minute. Les joueuses locales se permettaient de lever le pied et terminaient la rencontre sur le score mérité de 40-31. Elles pouvaient se féliciter d'avoir dominé physiquement par un engagement sans faille et une volonté farouche. Les filles d'Aunis quant à elles, avaient été submergées. Dépitées, elles se résignaient à ruminer leur désillusion face à cette déroute.

Un nouveau rendez-vous important attend les filles de Périgny samedi prochain avec la réception de Lomme, les premières, les prétendantes à la montée en Division 2. Il faudra remettre de l'ordre dans les esprits d'ici là !

 

JC Méreau

handball - Périgny - Aunis essorée en Dordogne

Rédaction Sport 17
 
Ajouter un commentaire