Sport17.fr > Actualités handball > Adieux les playoffs
 
 

Pro D2

Adieux les playoffs

0 commentaire
 

Samedi 24 Mars 2012

Adieux les playoffs
 
Adieux les playoffs

Saintes n'a rien pu faire face à Aix, leader du championnat, vendredi soir. Les playoffs s'envolent tandis que la fin de saison se complique pour les hommes de Franck Maurice.

Lors de la 21ème journée de Pro D2, l'US Saintes Handball s'est inclinée 27-30 au Grand-Coudret ce vendredi contre le leader Aix en Provence qui aura mis fin à 8 années de disette face aux hommes de Franck Maurice. Des Provençaux que Woum-Woum et les siens avaient bougé au match aller malgré leur statut en ne s'inclinant que 27-29 dans les deux dernières minutes ce dont se souvenait Jérémy Roussel, le technicien du PAUC, qui ne débarquait pas en Charente-Maritime la fleur au fusil d'autant que pour la 4ème fois de la saison seulement, Franck Maurice était en mesure d'aligner son équipe type, enfin, au complet. Mais même si Saintes aime bien les gros à la maison, les aixois n'étaient pas forcément la meilleure équipe à recevoir à ce moment de la saison.

Car vendredi, Saintes aura couru après le score après que Aix en Provence n'ait démarré sur un 2-0 grâce à un Ahmad fidèle à sa réputation de voleur de ballons. Juste avant que Kiangébéni ne soit mis en échec par Capelle sur jet de 7 mètres. Ferreiro se loupait à son tour dans un duel depuis son poste pivot en plaçant sa mine au dessus avant que Sylvain Kieffer n'ouvre enfin le score. Captain Emerit permettra ensuite aux saintais de mener 3-2avant que Ferreiro ne se fasse pardonner en jouant au couillu grâce à un lob sur Capelle. Osé mais tant que çà marche... Preuve d'ambition que ce lob. Mais les aixois, en bons leaders qu'ils étaient, allaient remettre les saintais à leur place.

Le PAUC égalise 5-5. Petit score, tout petit score grâce à des Sargenton, côté saintais, et Capelle, côté aixois, qui se faisaient plaisir dans leurs buts en se livrant un duel à distance qui les voyait, tour à tour, mettre les tireurs en échec. Prestation de haut niveau pour deux formations qui la voulaient cette victoire. Mais les aixois parvenaient à décrocher les Saintongeais en prenant 5 buts d'avance grâce à leur puissance physique (9-14).

Les hommes de Jérémy Roussel, plutôt que de vivre sur leurs acquis, remettaient un coup de pression dès la sortie des vestiaires provoquant, peut être, le découragement de Labane, l'ancien aixois, et les siens. Après le 4-0 infligé par les provençaux en fin de 1ère mi-temps, c'est un 3-0 qui suivait en début de 2ème période. Le PAUC mène les débats devant des Charentais impuissants mais pas décidés à lâcher l'affaire malgré les 6 buts de retard. Au point d'en remonter 3 et de n'être menés que 23-26 à 3 minutes du buzzer. Mais Aix en Provence ne craqua pas, ne lâcha pas et s'imposera finalement 27-30 malgré l'ultime but de Sylvain Kieffer. Saintes s'incline sans démériter mais a pris un gros coup sur la tête tout de même. Il va falloir trouver les ressources nécessaires pour se remobiliser et finir la saison du moins mal possible maintenant que tout espoir de jouer les trouble-fêtes s'est envolé.

handball - Saintes - Adieux les playoffs

Nicolas Cartier
 
Ajouter un commentaire