Sport17.fr > Actualités handball > A la mort subite !
 
 

Coupe de France

A la mort subite !

0 commentaire
 

Dimanche 04 Novembre 2012

A la mort subite !
 
A la mort subite !

L'US Saintes Handball s'est qualifiée à la mort subite samedi soir contre Lormont pour le 4ème tour de la Coupe de France.

La qualification saintaise a été acquise au bout du suspense puisque l'USSHB l'a emporté à la mort subite après la séance des tirs aux buts sur le parquet de Lormontais qui avaient sorti de la Coupe les Girondins de Bordeaux au tour précédent.

C'est un 7 inédit que présentait Franck Maurice au coup d'envoi puisque Tahar Labane était absent tandis que, en vue de la réception du leader Saran samedi prochain au Grand-Coudret, Florent Ferreiro, Manu Péraud, Kévin Emerit, Johann Kiangébéni et Sylvain Kieffer étaient laissés au repos. Les Lormontais, actuels 8èmes de leur poule de Nationale 2, menaient 6-3 contre une équipe saintaise à forte connotation Nationale 3 au bout d'un quart d'heure de jeu. Mais, tranquillement mais sûrement, l'USSHB revenait au score sur contre-attaques. 10-10 à la pause grâce à, en partie, un grand Sargenton dans ses buts. Le capitaine d'un soir laissera sa place à Julien Lardeux pour la 2ème période. Un Julien Lardeux aussi efficace à la parade.

Ni Lormontais ni Saintais n'étaient en mesure de prendre le pas l'un sur l'autre. Les locaux prendront bien l'avantage 18-16 à 10 minutes du buzzer mais Lory Grignou remettra les pendules à l'heure à la 54ème minute avant que Robin Foubert de retour après 3 semaines d'indisponibilité, bousculé en extension, ne quitte ses partenaires avec une entorse à la cheville. Un fait de jeu qui aura valu une longue interruption de la rencontre. Le jeu reprit quand même et les locaux pensaient bien se qualifier avant que Lory Grignou, encore lui, ne remette les pendules à l'heure, une fois de plus, à 20 secondes du buzzer. 19-19 et l'USSHB s'imposera finalement 23-24 grâce à un Jérémie "Callard" Sargenton qui sortira 3 tirs sur 4 avant qu'Aziz Ben Hassen ne termine le travail en inscrivant le pénalty victorieux. "Revenir de Lormont avec la qualification tient de l'exploit quand on sait que nous nous sommes déplacés à 11 avec 3 gardiens et seulement 3 joueurs de champ du collectif N1 à savoir Foubert, Ben Hassen et Grignou. On a tenu toute la partie passant même devant à 16-15 à 15 minutes de la fin. On a proposé des choses intéressantes. En particulier en défense où on a pris des risques dans l'étagement. On a tenu au courage. Les tauliers, Sargenton, Lardeux et Foubert ont fait le boulot.Les jeunes Grignou et Ben Hassen ont pris leurs responsabilités et les gamins de la réserve se sont dépouillés. Celà veut dire que les valeurs que l'on porte avec la N1 ont un sens. Quelques soient les circonstances, on arrive à trouver les ressources. Félicitations à tous les joueurs. Ceux qui ont qualifié l'équipe ce soir et ceux qui transmettent tous les jours à l'entrainement ces valeurs de fierté, d'investissement et de courage" analysait Franck Maurice tout heureux à l'issue du dénouement de la rencontre.

C'est la victoire du coeur pour l'USSHB devant la vingtaine de supporters qui avaient effectué avec eux le déplacement en Gironde. Ces derniers seront, bien évidemment, présents samedi à 20H30 au complexe du Grand-Coudret pour la venue de l'USM Saran qui se fera certainement sans Robin Foubert qui risque de manquer de nouveau pour plusieurs semaines. "On fera comme depuis le début. On s'adaptera et on va se battre" conclura Franck Maurice. Saintes va vibrer à n'en pas douter avec ce choc de haut de tableau qui opposera le 2ème, à égalité avec Bordeaux, au 1er de la poule 1. En jeu ? La tête du championnat tout simplement !

handball - Saintes - A la mort subite !

Nicolas Cartier
 
Ajouter un commentaire